Cure Arti Shot for Slim : ma première semaine !

Cure Arti Shot for Slim : ma première semaine !
5 (100%) 6 votes

Hello a tous !

Ca y’est, ma première semaine de cure Arti Shot arrive à sa fin.. et sans vouloir casser le suspense, le moins que je puisse dire, c’est que je suis super satisfaite des premiers résultats 🙂 .. mais patience, avant de détailler tout ça, je vais d’abord vous raconter le récit de cette première semaine avec Artishot. 3-2-1.. c’est parti !

Jour 1 : une petite appréhension

C’est le jour J. Ca y’est, mes flacons d’Arti Shot commandés sur Amazon sont arrivés, j’ai consulté le guide alimentaire fourni, je vais pouvoir commencer mon régime.. Non, ma cure ! J’ai toujours du mal a croire qu’il ne s’agit pas d’un régime, et que cela va être efficace malgré tout.. Bref, j’appréhende. Comment une si petite dose de ce produit pourrais t’il me faire perdre une masse si enoooorme de gras. Allez, je ne perd rien a essayer après tout ! Je me lance.

Le premier jour, j’avale donc mon premier artishot for slim avant de manger. J’ai prévu un déjeuner léger, après ma pomme de ce matin : je vous l’ai dit, ma confiance dans le produit est limité, et je ne voudrais pas être désespéré dès le début de ma cure ! Manquerez plus que je prenne du poids dès les premiers jours ! C’est donc peu confiante mais avec l’envie d’essayer que je me délecte d’une salade des plus basique : tomates, salade iceberg, quelques morceaux de mozzarella (pas trop car c’est gras!), un peu de blanc de dinde, et quelques oignons. Pas fameux fameux, mais au moins je ne culpabilise pas : c’est un aliment dans la zone verte, c’est à dire à force de stockage faible.

Le soir, j’opte a nouveau pour un repas léger : je pense que mon appréhension joue sur mon appétit : je n’ai pour l’instant pas d’envie sucrée ou de me ruer sur de la malbouffe ! A moins que ce soit un des effets d’artishot?

Jour 2 : journée au travail : le retour des mauvaises habitudes !

Le deuxième jour, c’est le début de la semaine : nous sommes Lundi. Et qui dit Lundi dit.. travail ! Je précise que je suis secrétaire, et que j’ai une forte tendance a stresser quand les clients sont peu aimables.. et ça arrive malheureusement souvent. Et quand ça arrive, j’ouvre mon tiroir, ou je planque toute sorte de gateaux et autres cochonneries.. Je sais, j’ai honte. Mais vous voyez où je veux en venir? Cette journée de reprise du travail est synonymes de reprise des mauvaises habitudes…

Par chance, j’ai l’habitude de prendre des petits déjeuners léger. Je n’ai souvent pas très faim le matin, et j’ai donc pris l’habitude de manger une pomme avec un verre d’eau en guise de petit déj. En revanche, je n’ai pas pu m’empêcher de grignoter un peu au alentour de 11h..  Pire encore, a midi, je déjeune avec une ami au restaurant, et je prend du saumon.. sauf que je me rend compte que cet aliment figure dans la zone orange du guide arti shot ! Moi qui voulais entamer mes premiers jours par des plats en zones verte, c’est raté…

Le soir, je repars sur les bons rails : je mange de la viande banche avec un peu de riz.

Jour 3 : comme un petit changement d’appétit

Le troisième jour, j’ai déjà l’impression d’être rassasié plus rapidement. Je regarde sur Internet pour vérifier, et il semblerais que les ingrédients contenu dans un flacon d’arti shot puissent en effet agir sur la régulation de l’appétit. Une bien bonne nouvelle ! Je mange donc plutôt léger, avec un plat dans la zone orange le midi, et un plat dans la zone verte le soir.

Jour 4 : une journée de stress.. et placé sous le signe de la malbouffe !

Le quatrième jour, les choses se gâtent ! J’ai fait une boulette au boulot, et du coup mon patron me tombe dessus. Stress bonjour ! Malgré mes tentatives de resister à l’envie de me jeter sur mon tiroir a réconfort, je craque : j’englouti les sucreries les unes après les autres.. On est clairement dans la zone rouge foncée ! Le reste de mes repas de la journée ne sont pas parfaits non plus : par manque de temps, je mange des pâtes bolo…

Jour 5 : je réalise enfin qu’arti shot n’est pas un régime !

Le 5ème jour, j’ai un déclic : je suis encore en train de penser “régime” ! Or, les pâtes d’hier ne figure pas dans la liste rouge d’arti shot ! Je peux donc arrêter de culpabiliser. Ce poids en moins me fait du bien, et je grignote donc moins le 5eme jour. Et je me fait plaisir ! J’alterne des palts que j’aime avec des plats un peu moins consistant, mais je me retrouve finalement sans forcer entre la zone orange et rouge !

Jour 6 : ma silhouette s’amincit déjà ou je rêve?

Le sixième jour, j’ai déjà l’impression d’avoir perdues quelques poignées d’amour. Je rêve ou arti shot fait déjà effet? Je décide de prendre la balance pour vérifier avant le 7eme jour.. Et là, stupéfaction : j’ai perdu 1,5kg !! Plus d’un kilo en une semaine !! Je n’en reviens pas. J’ai pourtant quasiment mangé comme d’habitude… Je décide donc de finir mon septième jour en me faisant plaisir : demain soir, c’est barbecue avec des amis !

Jour 7 : Heureuse d’avoir eu tort !

Le septième jour, je reste dans la zone orange pour mon repas du midi : je mange un sandwich complet au thon et un petit dessert. Ce soir, c’est barbecue, et je risque en plus de boire un peu d’alcool. La soirée fut très agréable, c’étais le retour du beau temps : on l’avais attendu (je vis dans l’ouest de la France) ! Et comble de la soirée.. des amis m’ont fait remarqué que j’avais minci !! Alors que je ne leur ai rien dit au sujet de ma cure d’Arti Shot !! Le soir, je me pèse a nouveau, en me promettant de ne pas le faire tous les jours, pour ne pas sombrer dans l’obsession. résultat : -1,5kg toujours. Parfait !

Le bilan de ma première semaine d’Arti Shot For Slim

Au final, j’ai donc perdu 1,5kg.. sans révolutionner mes habitudes alimentaires ! Je m’autorise toujours un petit grignotage, et je n’ai pas l’impression d’avoir fait des changement drastiques dans le choix de mes plats. C’est donc heureuse et agréablement surprise que je vais entamer ma deuxième et.. dernière semaine d’arti shot ! La suite au prochain épisode 😉

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *